Catherine Reignault

Mes doigts rêvent la couleur…
Une nécessité aux exigences inconnues vous traverse, nécessité intérieure, absolue, exigeante, aliénante, une espèce d’exorcisme d’un sens qui vous échappe, qui s’échappe… et qui prend forme, peu à peu, presque à votre insu, sur la toile, mais qui demeure mystérieux.
Le geste est déterminé, mais son issue incertaine, d’autant plus incertaine que la couleur s’en mêle… Vous ne donnez pas à voir une chose, mais quelque chose…
Expositions :
Musées, manoirs, galeries…
Paris, Quebec, Normandie…
Plus d’infos : www.catlrcat.blogspot.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s