Yu-Han LU

Je suis né à Taïwan à l’eṕoque de la transition deḿocratique et me suis toujours inteŕessé à la singularité et à l’identité historique de mon pays.

La philosophie du Tao (Lao-Tseu) m’a aidé à voir au-delà des questionnements liés à l’identité politique et culturelle de Taïwan.

Le Tao a beaucoup influencé ma création, en particulier l’idée que l’univers est en perpétuel changement. L’eau est un thème récurrent chez Lao-Tseu. C’est une force empreinte de douceur, mais capable de puissance, de persévérance, de changement.

L’eau est indispensable à l’homme mais fait également s’abattre sur lui des catastrophes (inondation, tsunami, pluies torrentielles). Toutefois, après la destruction vient la renaissance. Pour moi, l’eau crée et détruit, à l’image de la nature elle-même. En un sens, la nature se venge de l’homme qui la détruit mais ce dernier choisit de rester dans sa léthargie. L’homme continue d’épuiser les ressources naturelles qu’il sait pourtant fragiles : il semble qu’on ne puisse refréner son désir.

Dans les tableaux présentés, j’imagine que l’eau a tout recouvert. On assiste aux premiers instants d’un monde nouveau. L’eau nettoie le monde des désirs humains et permet une renaissance. Dans ce processus, l’eau est l’instrument essentiel de la purification.

Plus d’infos : https://lu-yu-han.wixsite.com/luyuhan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s