Anne de La Forge

Émailleur d’art

PARCOURS

Animée d’une curiosité insatiable, c’est peut être au cœur de sa terre natale, l’Afrique équatoriale,  que se sont exacerbés ses sens et son imaginaire. Créatrice infatigable, son travail est enrichi de 20 années d’expériences et de rencontres acquises au cours d’un parcours dans différents domaines liés à la créativité : architecture d’intérieur, design, infographie et peinture. De son enfance bercée chaque soir par la voix d’un conteur, elle garde le goût des histoires pour transmettre sa sensibilité, et les raconte avec pour vocabulaire, la matière.

En 2007, Anne développe ses récits au travers de bijoux. Des collections « capsules », qui proposent des pièces uniques ou en série limitée. Elle crée sa marque « A.D un bijou, une histoire », appose son poinçon sur ses pièces en argent  et se forme à l’émaillage d’art.

Puis son parcours  l’amène à prendre possession de l’espace intérieur au travers de créations murales /sculptures émaillées.

Cette expression plus architecturale et décorative  lui permet de fusionner son savoir-faire d’émailleur, de peintre et d’architecte d’intérieur. 

Anne de La Forge est  installée dans le Val d’Oise (France),  adhérente des Ateliers d’Art de France et du Syndicat Professionnel des Emailleurs Français (SPEF).

DEMARCHE

Laissant libre court à son imaginaire, Anne de la Forge raconte des histoires à travers des créations émaillées.

Son travail  est axé sur la révélation de la matière.

Elle privilégie les émaux transparents bijoutiers  saupoudrés à sec ou mêlés à l’eau, sur du cuivre oxydé. Comme l’aquarelliste, joue avec l’eau pigmentée sur le papier ; elle joue avec l’aléa du feu sur l’émail et sur le métal.

Au travers ses expériences et connaissances acquises, elle a développé ses propres protocoles  d’exécution, tout en respectant les processus techniques fondamentaux de l’émaillage d’art.

Traditionnellement mis en œuvre dans les pièces d’orfèvrerie, Anne utilise les émaux « bijoutiers »  comme médium d’expression artistique en les vitrifiant sur des surfaces beaucoup plus grandes.

L’intensité spécifique des couleurs et la brillance proche du cristal sont  donc mises en exergue.
Anne apporte ainsi à ses créations murales des vibrances singulières et offre au regard une véritable plongée dans la matière. 

plus d’infos : http://adunbijouunehistoire.fr/tableaux/

Crédit photo : Christope Roosen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s