Maxime Frairot

Un dimanche en famille

Avec leur tête bizarre, leurs postures extravagantes, les personnages peints par Maxime Frairot ne laissent pas indifférents. Sur la toile, l’artiste s’amuse à créer des assemblées improbables, des portraits de famille absurdes. Les visages aux yeux écarquillés, cernés de noirs, provoquent une sensation d’étrangeté, une tension narrative. Mais qui regarde qui dans ce face-à-face étonné ? Le spectateur de l’œuvre ou le personnage représenté ? Selon son humeur, chacun voit ce qu’il veut sur la toile. « Mes personnages semblent pris sur le fait, comme s’ils attendaient un événement. Ils ne sont ni tristes ni gais. Mais les visiteurs de mes expositions projettent sur eux leurs propres émotions. » L’artiste ne délivre pas de message particulier. Il prend plaisir à peindre, à jouer avec la couleur, les formes, les textures. Il marie les techniques au gré de sa fantaisie, mélangeant acrylique, huile, encre, fusain, pastel, crayons de couleur… Maxime Frairot ose la liberté. Sa peinture est attachante et originale. Sous l’apparente légèreté, les couleurs acidulées, il nous invite à nous interroger sur l’autre et notre rapport au monde.

Pour en savoir plus : www.maximefrairot.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s