Méduline

Zoom sur un artiste qui exposera au Marché d’Art de La Perrière les 15 et 16 mai prochain. Ouvrons cette journée avec Méduline.
Nous sommes en 1965 dans une école maternelle de Laval. Une petite fille s’applique à entrecroiser des rubans de papiers. L’œuvre grandit, la passion née, je deviens tisserande, et enseignante.
.
Puis, tout naturellement, la plus ancienne matière textile non tissée s’impose : la laine feutrée.
Avec sa matière intrigante, sa chaleur, sa sensualité, sa souplesse, sa douceur, ses couleurs, tout concourt à faire naître des créations poétiques, ludiques, émotionnelles, au-delà du temps.
 
Ce matériau vivant me parle, il me raconte des histoires de graines, de rencontre, d’amour avec la vie en devenir.
 
J’associe quatre moments de dialogue avec la matière :
 
Le premier est la projection du projet, celui du choix des couleurs et de la fibre.
 
L’étape suivante, la plus charnelle, est l’union ; dans ce geste, s’inscrit une parcelle de l’esprit.
 
Le cheminement vers une autre dimension serait la troisième phase : la métamorphose, avec le coup de pouce de l’imperceptible.
 
Le quatrième cycle est celui de la pièce structurée : elle est …
 
Méduline, Artisane de la fibre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s