Nathalie ROUX

 

Ma peinture d’une tendance éclectique est chargée des sentiments existentiels qui sont miens. Mon travail artistique a été influencé entre autre par l’œuvre de Pierre Soulage pour la justesse et l’équilibre de son geste, ainsi que par les tableaux de Klimt qui ont attisé mon goût pour des compositions aux motifs variés.

Couleur et matière sont indissociables, je joue avec jusqu’à obtenir un effet cuir, ce cheminement je le nomme « lâcher-prise ». Jouer avec la couleur, avec la matière, s’immerger dans celles-ci puis revenir pour souligner, préciser des surfaces en noir et blanc dans le seul but de trouver ce point infime d’équilibre et de justesse, sentir la fragilité et l’esthétique de l’œuvre, y percevoir la lumière.

Atteindre ce moment magique où la création n’est plus qu’une évidence.

Créer la tension, chercher la limite, atteindre le point de rupture qui me fait me sentir vivante. Ne plus être anesthésiée.

Je peins aussi pour dire ce que les mots ne peuvent exprimer, c’est aussi mon espace de liberté.

Est-ce cela être artiste, cette particularité à vouloir l’existence singulière?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s