Andrés BUSTAMANTE

Né au Chili en 1973, Andrés grandit auprès de peintres, écrivains et cinéastes qui avaient l’habitude de se réunir à Santa Rosa, sa maison de campagne familiale. Entre 1993 et 1999, il étudie les beaux-arts à Santiago du Chili et en 1995 il part en Espagne où il découvre les œuvres classiques et contemporaines européennes.

Au milieu des années 1990 il commence à travailler avec des matériaux organiques (sable, terre, sciure) avec lesquels il projette des jeux de volumes et de perspectives, de lumières et d’ombres. Après un exile volontaire en France, conséquence du tremblement de terre du Chili de 2010, son travail incorpore le bois, transformant son œuvre dans des hybrides entre peinture et sculpture.

Ses œuvres ont été exposées au Chili (Santiago, Valparaiso, Concepción, entre autres), aux Iles Canaries, en Suisse et à Paris.

En parallèle et de façon continue Andrés Bustamante travaille dans le domaine des films d’animation. En 2006, il réalise avec le cinéaste chilien Théo Court, un court-métrage animé, Sendero, créé entièrement en sable et terre. Ces matériaux seront repris quelques années plus tard dans la création de la fresque murale Terres du Choapa au nord du Chili. Réalisée complètement en torchis, elle est unique dans son genre au Chili.

Pour en savoir plus : www.andres-bustamante.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s