Pauline d’ORGLANDES

Après des études d’arts graphiques à l’Union Centrale des Arts Décoratifs (Paris),

Pauline d’Orglandes, graphiste indépendante se consacre à la peinture ;

Cette exposition à la Perrière présente son travail sur les animaux, et plus particulièrement les oiseaux. Ce thème, dont les études préparatoires sont réalisées à l’encre ou au dessin, permet d’aborder le mouvement, de saisir un moment éphémère, joyeux, musical, serein et léger, et à travers eux notre vie : sa fragilité, sa force et sa beauté.

« Heureux celui qui peut d’une aile rigoureuse s’élancer vers les champs lumineux et sereins ;/ celui dont les pensers, comme des alouettes, vers les cieux le matin prennent un libre essor, qui plane sur la vie, et comprend sans effort le langage des fleurs et des choses muettes »

                                                                                              Baudelaire, Élévation 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s